CEA : E=MC215 – Le miracle nucléaire.

R312_0029

C’est devant le cœur du réacteur EL3 que C215 a peint le portrait de Lise Meitner, physicienne Autrichienne. Il ne pouvait guère y avoir d’endroit plus approprié puisqu’elle est à l’origine de la découverte de la fission nucléaire, principe sur lequel fonctionne ce réacteur.

Malgré l’importance de cette découverte, Lise Meitner n’a jamais reçu le prix Nobel, une honte !

Si aujourd’hui la fission est très critiquée pour ses dangers et ses déchets, il ne faut pas oublier que les centrales nucléaires que nous connaissons sont vouées à disparaitre. Pas immédiatement (ce qui comblerai les désirs de destruction et de pouvoir des extrémistes écologistes) mais à long/moyen terme c’est inévitable.

En effet le véritable potentiel de l’énergie nucléaire réside dans la fusion, qui peut fournir de l’énergie dans des centrales « propres », consommant du deutérium et du tritium et rejetant de l’hélium et des neutrons.

Les 2 avantages majeurs de la fusion sont, premièrement que les combustibles et résidus de fusion sont beaucoup plus faciles à gérer que l’uranium et ses produits de fission. Et secondement, que la quantité d’énergie libérée est bien plus importante, la fission d’un gramme d’uranium libère 80 milliard de Joules, la fusion d’un gramme de deutérium/tritium libère 400 milliard de Joules.

Une centrale fusion ne peut s’emballer en cas de coupure d’électricité, les scenario tels que Tchernobyl/Fukushima sont exclus.

Il semble par contre y avoir un danger de disruption dans le confinement, mais seule la centrale elle-même serait endommagée. De plus, la réaction de fission ainsi que le combustible tritium irradie le réacteur lui-même et comme il faudra régulièrement changer les pièces d’usure (enceinte de confinement) il y aura des déchets radioactifs de toutes façons.

Bien entendu nous sommes tous conscients des risques auxquels nous expose le nucléaire civil, et je pense, en majorité, désireux de pouvoir s’en passer, moi le premier.

Si nous pouvions envisager une autre solution au problème de l’énergie à court terme ce serait une véritable aubaine, mais avec les 10 milliards d’humains qui se profilent et l’état actuel de l’énergie dans les pays en voie de développement, je pense qu’il est illusoire de penser que nous ayons une autre solution dans un futur proche.

La durée de vie actuellement estimée des combustibles fossiles est de 50 ans pour le pétrole, 70 ans pour le gaz naturel et 200 ans pour le charbon, ce qui nous laisse juste le temps de mettre la fusion au point. On voit à ces chiffres que bruler du charbon/pétrole pour compenser le nucléaire comme le fait l’Allemagne en ce moment est à priori un assez mauvais choix.

Vous trouverez sur internet des très (très) nombreux opposants à cette technologie, en partie à cause de son cout et des faibles progrès accomplis à présent. Rappelez-vous que le boson de Higgs a pris 48 ans et une machine atrocement couteuse pour être enfin découvert. Soyons aussi conscients que si ITER coute jusqu’à présent 16 milliards d’euros sur plusieurs années mais profitera à toute l’humanité si il aboutit, une coupe du monde comme celle de 2014 coute plus de 10 milliards d’euros pour un mois et ne profite à personne si ce n’est la poignée de riches investisseurs qui la gèrent et leurs vautours (la FIFA …).

Vraiment je pense qu’il faut bien savoir distinguer ce qui est souhaitable de ce qui est possible. La « vraie » solution au problème de l’énergie résiderait dans un changement planétaire de mode de vie, qui nous permettrait de vivre uniquement des énergies renouvelables et du bio, espérons que nous y arriverons un jour, mais personnellement je ne parierais pas la-dessus d’ici 200 ans, en attendant il faudra bien trouver une solution …

Si le sujet vous intéresse voici quelques vidéos sur  le thème Nucléaire/énergie :

http://www.youtube.com/watch?v=xezCtw8zHbc http://www.youtube.com/watch?v=Nb2S7oge8TQ http://www.youtube.com/watch?v=xp53t0qFU2s

Partie 1 :  E=MC215

Partie 2 : Journée de la femme, Rosalind Franklin.

 Partie 3 : Star Wars

Partie 4 : Schrödinger et son chat

Partie 5 : Le peuple de l’herbe

Partie 6 : Henri Becquerel

Partie 7 : Nom de Zeus !!

Partie 8 : Georges Charpak

Partie 9 : Werner Heisenberg

Partie 10 : Charles de Gaulle, Raoul Dautry.

Partie 11 : Réacteur EL3

Partie 12 : Le boson BEH

11 réflexions sur “ CEA : E=MC215 – Le miracle nucléaire. ”

  1. Magnifique photo pour un magnifique endroit, merci pour le travail de recherche autour des oeuvres de C215 (lui aussi a fait un superbe boulot de recherche pour appliquer ses oeuvres) et je suis entièrement d’accord avec toi sur tes réflexions, malheureusement comme pour beaucoup de choses dans cette société faire changer les mentalités et les habitudes est une grande entreprise.
    Quelle magnifique visite au CEA qui n’aura pas apportées que des découvertes photographiques mais aussi scientifiques. Quand 2 passions sont rassemblées c’est le kiff.
    Bisous

    1. Comme tu le dis si bien c’est le kiff de pouvoir mélanger photo, graff et science, j’en avais envie depuis longtemps !! Et quelle meilleure occasion que celle-ci 😀
      Et comme tu dis faire changer les mentalités c’est pas gagné, du coup ces projets arts et sciences sont très intéressant pour faire de la médiation « douce » avec les publics.
      J’espère que tu continues à profiter de la neige et du beau temps !!! Bises

      1. Ah déja 😦 je me souvenait pas que c’etait ce week-end, desolé 😉 Du coup ca veut dire qu’on va pouvoir se refaire des sorties bientôt !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s