Paris misère – II

R266_0012

Dans la rue il n’y a pas que des belles choses à voir, il y a aussi tout ces démunis,  ces crève-cœur que sont les sans-abris, ces visions qui ont le don de ramener de la contemplation à la réalité.

Streets do not only have beautiful thing to show off, there are also all these poors, these heart-breaks that homelesses are, those visions that pulls you ou of contemplation straight into reality.

R266_0025

9 réflexions sur « Paris misère – II »

      1. je confirme encore aujourd’hui, y avait une rolls sur la croisette qui était même pas immatriculée… au passage, ya beaucoup de passe droits pour les riches de ce monde pendant le festival du film je trouve

  1. Promiscuité et éloignement, endroit de passage où il n’y a personne. La premiere photo est sans doute la plus parlante qu’il m’a été donné de voir d’un SDF. Il est loin, seul, couché, vulnérable, hors des chemins tracés, en déconnection de notre quotidien, pourtant il est là, il nous regarde, il est très présent. (Comme la plupart des SDF que l’on croise.) Cette photo est très touchante!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s