3 mois plus tard …

Déjà 3 mois !

L’occasion pour moi de faire un petit bilan et peut-être de partager des conseils avec ceux parmi vous qui veulent se lancer dans la photo.

La photo à changé mon regard sur mon environnement. Je pense que la pratique de la photographie a une faculté unique qui est de nous révéler dans notre environnement les images qui déclenchent une émotion esthétique chez nous.

Le revers de la médaille est que nous cherchons à retrouver ces sensations dans nos photos, ce qui n’est pas toujours (jamais …) simple en pratique.

J’espère pouvoir aider un peu avec ces quelques lignes et je serais aussi ravi d’avoir des conseils si vous voulez m’en donner 🙂

La théorie

Je vous donne ici quelques références d’ouvrages qui m’ont été très utiles pour progresser en partant de zéro.

-L’art de la Couleur – Johannes ITTEN

Un très bon ouvrage traitant de la couleur qui étudie sa nature physico-chimique, sa perception biologique et sa perception psychologique. Très intéressant, argumenté, le livre fournit des règles objectives et explique les causes et conséquences de lois subjectives liées à la perception humaine biologique et sociale de la couleur.

Light Science & Magic – Fil Hunter / Steven Biver / Paul Fuqua

Existe en français, la bible de l’éclairage en photographie. Très complet et bien illustré, pédagogique, une fois lu vous serez libre de violer toutes ces règles que vous connaitrez par cœur, et de laissez libre cours à votre créativité !

-DPP pour les photographes

Pour les utilisateurs de reflex Canon, indispensable pour manier ce logiciel gratuit et puissant.

-La photo au flash – Arthur Azoulay

Un bon ouvrage qui permet d’y voir clair et de choisir le bon matériel puis de l’exploiter à son plein potentiel.

En pratique

Peu expérimenté au début, j’ai acquis un kit boitier + objectif pour commencer, erreur ! L’objectif fournit avec les kits est souvent nul et ne vaut même pas la différence de prix entre le kit et le boitier nu.

– Premier conseil, achetez un boitier nu et payez vous tout de suite un objectif ouvrant au minimum à 2.8 (focale fixe de préférence, grand angle, 35mm, 50mm ou longue focale. Ne prenez un zoom que si vous voulez absolument vous rassurer mais ils sont ou moins bons ou plus chers.). Si le prix est un problème, envisagez d’acheter un boitier moins cher ou d’occasion avec un meilleur objectif, le résultat sera meilleur qu’en équipant un bon boitier d’un objectif médiocre.

– Un trépied est très vite indispensable, sans prendre forcément du haut de gamme choisissez le léger, avec des niveaux à bulles lisibles et fluorescents (on l’utilise souvent la nuit…).

Attention, si en pratique le trépied est toléré dans la rue sachez qu’en théorie il est interdit presque partout, soyez discrets dans les parcs et ne vous risquez pas à l’utiliser dans la cour de monuments/musées, encore moins à l’interieur !!

– Enfin, vous aurez vite besoin d’un flash. J’ai moi-même été surpris des rendus que j’ai pu obtenir même en automatique avec un bon flash, en comparaison de ceux obtenus avec le flash intégré. Le flash doit absolument être compatible avec votre boitier pour assurer le mode E-TTL et avoir la fonction « synchronisation haute vitesse » (pour déboucher des contre-jours ou faire des effets). Une tête orientable sur deux directions est préférable, la puissance c’est en fonction de votre budget.

Voilà ! Merci de m’avoir lu et n’hésitez pas à commenter !

Mon bébé (photo smartphone) :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s